Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
22.11.2021
Théâtre Saint-Gervais, 7e
18h00
Adresse et Accès
Théâtre Saint-Gervais, 7e
Rue du Temple 5,
1201 Genève
Tram 15
Bus 1, 7
Arrêt Mercier
Voir sur google map
Billets
Entrée libre, sur inscription dès le 11 novembre 2021
Forum
Table-ronde
Durée 1h30

Gaze : refaçonner nos imaginaires

Quelle place occupent les personnages féminins dans la littérature, les récits et autres fictions ? Quelles sont les politiques de représentations des corps, particulièrement ceux des femmes et des minorités de genre, dans le paysage artistique?

Le female gaze propose un regard alternatif et révolutionnaire au monde de l’art. Au lieu de regarder le personnage féminin à distance, de prendre du plaisir à le voir comme un objet, on choisit de mettre son expérience au centre et de l’accompagner le temps d’un film ou d’une série. Autrice d’un ouvrage pionnier sur le sujet, Iris Brey décrit le female gaze comme « un regard qui nous fait ressentir l’expérience d’un corps féminin à l’écran » (Le regard féminin. Une révolution à l’écran, 2020). À l’écran, cela se traduit avant tout par des choix conscients de mise en scène, qui permettent aux spectat·eurs·x·rices de partager l’expérience de l’héroïne, d’être dans sa tête, dans son corps, et de ressentir les choses avec elle. Car c’est la caméra qui définit où l’on se situe, quel point de vue on adopte. Alors si les femmes et les minorités étaient filmées comme des sujets plutôt que comme des objets de désir ? Ensemble, nos invité·x·es contribueront à changer notre regard sur les vies de femmes et de minorités de genre montrées dans les œuvres de fiction.

Avec :
Iris Brey, autrice, spécialiste des représentations de genre
Sam Bourcier, auteur, sociologue, activiste queer et transféministe
Gerty Dambury, dramaturge, autrice et co-fondatrice de l’association Décoloniser les arts
Salomé Kiner, autrice et journaliste

Modération : Clarence Edgard-Rosa, fondatrice & rédactrice en chef de la revue Gaze


En collaboration avec la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne (BCU), organisé avec le soutien du Bureau de promotion de l’égalité et de prévention des violences (BPEV)

Ouverture des portes : 17h30